Aujourd’hui, nous allons parler d’un concept très important pour le processus d’impression, le Bon à Tirer (ou BÀT).

Définition du mot BAT (Bon à tirer)

Dans le monde de l’impression (offset et numérique) le client fait parvenir à l’imprimeur les fichiers PDF prêts pour l’impression (c’est-à-dire, les arts finaux).

L’imprimeur fait un traitement des fichiers dans son système de flux de travail (lequel inclut le chargement et le raffinage, afin d’assurer la bonne et uniforme reproduction des fichiers dans tous les dispositifs, tels qu’imprimantes, épreuves numériques, flashage des plaques pour l’impression offset…)

Alors, il y a un transfert de données de l’ordinateur du client à l’environnement de travail de l’imprimeur. Avant de démarrer l’impression, donc, il est conseillable (et dans certains cas, il est même impératif) d’offrir au client la vérification des fichiers déjà traités dans le service Pré-presse.

De cette façon le client peut vérifier les contenus et les valider (si tout s’est bien passé), ou bien de corriger ou modifier des possibles erreurs.

le bon à tirer

Et voilà que nous sommes devant le concept du Bon à Tirer (ou BÀT). Qu’est-ce que le Bon à Tirer ? C’est une épreuve contractuelle que l’imprimeur offre au client afin que celui-ci puisse vérifier soigneusement les contenus de son dossier avant de lancer l’impression.

Le Bon à Tirer, donc, devient un outil incontournable afin d’assurer la correcte reproduction des contenus des fichiers originaux du client.

Les points clefs du Bon à Tirer

Le « Bon à Tirer » (BAT) est une étape cruciale dans le processus d’impression, notamment pour les publications telles que les magazines, les livres et les affiches. Voici les points clés du Bon à Tirer :

  • Vérification finale : Le Bon à Tirer marque la dernière étape de vérification avant que le document ne soit massivement imprimé. Tous les éléments, y compris le texte, les images, les couleurs et la mise en page, sont examinés attentivement pour s’assurer qu’ils sont conformes aux attentes.
  • Approbation : Une fois que tous les détails ont été examinés, le client ou l’auteur donne son approbation formelle en signant le Bon à Tirer. Cela indique que tout est en ordre et que l’impression peut commencer.
  • Engagement contractuel : Le Bon à Tirer joue un rôle légal. Une fois signé, il sert de référence en cas de litige sur la qualité de l’impression. Il est donc essentiel de ne pas sous-estimer cette étape et de prendre le temps de l’examiner minutieusement.
  • Représentation fidèle : Le BAT doit être une représentation aussi précise que possible du produit final. Cela inclut les couleurs, les polices, la mise en page et la résolution des images.
  • Coût des modifications tardives : Apporter des modifications après l’approbation du Bon à Tirer peut être coûteux. Cela peut entraîner des retards dans le calendrier de production et des frais supplémentaires liés aux changements.
  • Impression fidèle : Le Bon à Tirer sert de référence pour l’équipe d’impression. Son objectif est de garantir que l’impression correspond exactement aux attentes du client.
  • Validation collective : Il est essentiel que toutes les parties prenantes concernées examinent attentivement le Bon à Tirer avant d’approuver. Cela peut inclure l’auteur, le concepteur graphique, l’éditeur et d’autres parties impliquées.
  • Communication claire : Toute rétroaction ou demande de modification doit être clairement communiquée. Il est préférable d’éviter toute ambiguïté pour s’assurer que les modifications souhaitées sont correctement mises en œuvre.
  • Délais : Le processus de Bon à Tirer peut prendre du temps. Il est important de prévoir suffisamment de temps pour les révisions et les approbations avant de passer à l’étape d’impression.
Parties d'un Livre que Peut-être Vous ne Connaissiez pas

Quelles sont les réponses que le client peut donner au « bon à tirer » ?

Nous allons les voir ci-dessous :

  • Validation ou approbation : si tous les contenus sont corrects. Dans ce cas l’imprimeur est autorisé à commencer l’impression du produit.
  • Rejet : s’il faut corriger ou modifier quelque chose. Dans ce cas le client doit communiquer à l’imprimeur que les fichiers ne sont pas bons pour l’impression. En plus, le client doit aussi lui faire parvenir à nouveau les fichiers modifiés.

Bien entendu, dans ce cas le client devra vérifier à nouveau le Bon à Tirer (lorsque l’imprimeur aura traités les fichiers modifiés) et donner l’approbation.

Le résultat final est toujours la validation du Bon à Tirer par le client, que ce soit dans un premier temps ou après plusieurs modifications.

Quelles sont les sorties (on peut dire les « manifestations ») du « bon à tirer » ?

a) Sortie Traceur (document imprimé) : Il s’agit d’une épreuve d’impression pour vérifier les contenus, laquelle a été imprimée dans un traceur du service Pré-presse.

b) Sortie Numérique : Il s’agit d’une épreuve numérique disponible pour le client dans la plate-forme numérique (Portail) de l’imprimeur. Le client peut y accéder au moyen de son nom d’utilisateur et de son mot de passe (ce qui garantit la confidentialité des contenus du dossier).

La Sortie Numérique est la plus répandue et en même temps la plus efficace, car le client n’a pas besoin de se déplacer à l’imprimerie et l’imprimeur ne doit pas envoyer le bon à tirer imprimé au client.

Il y a donc un gain de temps et une économie de coûts, bien entendu. Cependant, il y a des situations dans lesquelles (notamment selon le genre du dossier…) il peut être conseillable de faire une sortie traceur pour le client.

La Sortie Numérique du bon à tirer permet donc de faire la validation en ligne du dossier. Il s’agit d’un processus très pratique : le client se connecte à la plate-forme de l’imprimeur, vérifie et valide les contenus tout de suite.

Il suffit d’appuyer sur le bouton d’approbation pour faire effective la validation en ligne. L’imprimeur reçoit la validation dans son système, ainsi que les éventuels commentaires du client.

La validation en ligne du bon à tirer offre des avantages au client mais aussi à l’imprimeur :

Pour le client, les performances du Portail de l’imprimeur lui permettent de vérifier les contenus de façon approfondie et fiable.
Pour l’imprimeur, la validation du client est enregistrée dans le système.

Il s’agit d’un magnifique moyen d’empêcher des malentendus et de garantir la correcte reproduction des contenus validés. Pour l’imprimeur, la satisfaction du client envers son produit imprimé est très importante !

Le rôle du Bon à Tirer et ses caractéristiques

Le « Bon à Tirer » (BAT) joue un rôle crucial dans le processus d’impression et présente des caractéristiques spécifiques qui en font une étape essentielle. Voici le rôle et les caractéristiques du Bon à Tirer :

Rôle du Bon à Tirer :

Le Bon à Tirer est une étape de validation finale avant que le document ne soit imprimé en grande quantité. Son rôle principal est de s’assurer que tout est en ordre et conforme aux attentes avant que la production ne commence. Voici quelques aspects clés de son rôle :

  1. Validation de la Conformité : Le BAT permet de vérifier que tous les éléments du document sont conformes aux spécifications convenues, y compris les couleurs, les textes, les images, la mise en page et autres éléments graphiques.
  2. Correction d’Erreurs : Cette étape offre la possibilité de détecter et de corriger les erreurs de dernière minute, telles que les fautes de frappe, les erreurs grammaticales, les erreurs de mise en page et autres problèmes de contenu.
  3. Prévention des Litiges : En obtenant l’approbation du client ou de l’auteur via le BAT, il devient une preuve de l’accord entre les parties concernant le contenu et l’apparence du produit final. Cela peut aider à éviter les litiges ultérieurs sur la qualité de l’impression.
  4. Référence pour l’Impression : Une fois le BAT approuvé, il sert de référence pour l’équipe d’impression. Les imprimeurs se basent sur le BAT pour s’assurer que l’impression correspond exactement aux spécifications convenues.

Caractéristiques du Bon à Tirer :

Le Bon à Tirer possède certaines caractéristiques qui le distinguent des autres étapes du processus d’impression. Voici quelques-unes de ces caractéristiques :

  1. Validation Formelle : Le BAT nécessite une approbation formelle par le client ou l’auteur. Cela se traduit souvent par une signature ou une marque d’approbation, attestant que tout est conforme.
  2. Engagement Contractuel : Une fois que le BAT est approuvé, il devient une partie du contrat entre le client et l’imprimeur. Toute modification ultérieure peut entraîner des coûts supplémentaires.
  3. Détails Précis : Le BAT doit être une représentation précise du produit final. Tous les détails, y compris les couleurs, les polices, les images et la mise en page, doivent être fidèles aux attentes.
  4. Temps Nécessaire : Le processus de préparation et d’approbation du BAT peut prendre du temps. Il est essentiel de prévoir suffisamment de temps dans le calendrier de production pour cette étape.
  5. Collaboration : Le processus de BAT implique généralement une collaboration étroite entre le client, le concepteur graphique et l’équipe d’impression. Une communication claire est essentielle pour garantir que les attentes sont satisfaites.

Le BAT et l’impression en ligne

Le Bon à Tirer (BAT) est également important dans le contexte de l’impression en ligne, bien qu’il puisse présenter quelques particularités par rapport à l’impression traditionnelle.

Le façonnage en imprimerie
Le façonnage en imprimerie

Voici comment le BAT fonctionne dans le cadre de l’impression en ligne :

Rôle du Bon à Tirer dans l’impression en ligne :

  • Validation Visuelle : Tout comme dans l’impression traditionnelle, le BAT dans l’impression en ligne sert à valider visuellement tous les éléments du produit final avant qu’il ne soit imprimé. Cela inclut la mise en page, les couleurs, les images et le texte.
  • Aperçu Numérique : Dans l’impression en ligne, le BAT est généralement fourni sous forme d’aperçu numérique, souvent au format PDF. Cela permet au client de visualiser comment le produit final sera rendu à l’écran.
  • Correction d’Erreurs : Le BAT en ligne offre la possibilité de repérer et de corriger les erreurs de mise en page, de contenu, d’orthographe ou de tout autre aspect visuel avant l’impression.
  • Adaptation aux Formats en Ligne : Dans le cas d’impressions en ligne spécifiques, comme les bannières web ou les éléments graphiques pour les médias sociaux, le BAT s’assure que les dimensions et la qualité visuelle sont adaptées aux formats en ligne.

Particularités de l’impression en ligne :

  • Aperçu Interactif : Les plateformes d’impression en ligne peuvent parfois offrir des aperçus interactifs. Cela permet aux clients de zoomer, faire pivoter et examiner en détail différentes parties du produit final.
  • Facilité de Communication : La communication avec l’imprimeur en ligne se fait souvent par le biais de messagerie électronique ou de plateformes de communication dédiées. Cela facilite la transmission des commentaires et des modifications concernant le BAT.
  • Rapidité : L’impression en ligne peut être plus rapide que l’impression traditionnelle. Cela signifie que le processus de validation du BAT peut également être accéléré pour répondre aux besoins de production plus rapides.
  • Variété des Supports : Les services d’impression en ligne offrent souvent une variété de supports, allant des cartes de visite aux affiches en passant par les brochures. Chaque type de support peut nécessiter une vérification spécifique dans le BAT.
  • Flexibilité des Modifications : Dans certains cas, les services d’impression en ligne permettent des modifications plus flexibles, même après la validation du BAT, grâce à la nature numérique du processus.

Nous sommes votre imprimeur en ligne

Chez Cevagraf nous avons les ressources techniques et humaines pour offrir à nos clients le Bon à Tirer de leurs dossiers, aussi bien sortie traceur que sortie numérique. Visitez notre site web et découvrez comment nous pouvons vous aider !

Imprimer d’un Livre

A lire également