Le façonnier

Nous avons jusqu’à maintenant parlé de plusieurs professions de l’imprimerie, le commercial qui va être l’un des premiers intervenants dans votre projet d’impression, le responsable prépresse  qui va s’assurer que vos projets soient bien maquettés, mais aussi le chef de production qui va diriger, superviser les équipes. Aujourd’hui, c’est du façonnier que nous allons parler, il fait partie des derniers à intervenir sur votre projet.

Voyons ensemble quelles sont ses compétences ;

1-Le façonnier est polyvalent.

Vous verrez qu’il a beaucoup de points communs avec le conducteur de machine. Le façonnier est polyvalent, il est amené à conduire plusieurs machines ; assembleuse, plieuse, massicot ou encore encarteuse piqueuse. Ces machines sont les plus utilisées à l’heure d’aujourd’hui, mais il peut avoir affaire à d’autres machines.

2-Le façonnier est minutieux.

Il va faire face à des opérations minutieuses et délicates, il va devoir faire attention, chaque commande est différente, chaque papier, support ou encore reliure doit être traité d’une certaine façon. Pour ce métier être rigoureux est primordial.

Le-façonnier-01

3-Il a une bonne condition physique.

Encore une qualité qui le rapproche du conducteur de machine. Le façonnier est amené lui aussi a travaillé debout, il doit avoir de la force et une bonne vision.

4-Le façonnier est perfectionniste

Le façonnier s’assure que le produit soit parfaitement terminé. Il aura veillé au bon déroulement de toutes les étapes du façonnage pour s’assurer de la qualité finale du produit.

5- Il sait gérer son stress.

Le façonnier sait gérer son stress et cela va être très important, en effet étant le dernier à intervenir, c’est sur lui que repose la finition d’un long travail en amont, en plus de sa minutie et de son perfectionnisme il va devoir rester calme pour veiller au bon rendu de votre produit.

Le-façonnier-02

Vous l’aurez compris, de tous les métiers que nous avons évoqués jusqu’à aujourd’hui, le façonnier est le dernier à intervenir sur votre produit. Son rôle est important car s’il se trompe sur un détail tout serait à recommencer.

 

Le directeur commercial en imprimerie

Le directeur commercial, comme chaque professionel a son importance au sein de l’imprimerie. Celui-ci a un rôle considérable pour la pérennité de l’imprimerie. C’est lui qui va élaborer la politique commerciale, il va assurer une relation clientèle, tenir compte de la production et ainsi gérer et prévoir les ventes.

Voyons d’un peu plus près son rôle et ses missions

1-Le directeur commercial analyse.

Le principal but du directeur commercial et d’assurer la pérennité de l’entreprise, et ceux grâce à une analyse du marché, des cibles clientèles et de tout ce qui permettra le développement de l’offre de l’imprimerie.

Commercial-12-Il est prévoyant.

L’analyse approfondie qu’il aura effectuée en amont va lui permettre de prévoir ; les marges à réaliser, les volumes de ventes à effectuer et aussi d’évaluer les investissements nécessaires.

3- Le directeur commercial a le sens du relationnel

Tout commercial doit impérativement être sociable, avenant et avoir le sens du contact ! Ces qualités sont indispensables afin d’entretenir une bonne relation avec le client.

Commercial-24-Il va négocier

Le directeur commercial va chercher à négocier avec le client bien évidemment dans la limite fixée par la direction. Il va également négocier avec les prestataires et les fournisseurs si besoin

5-Il connait toute l’imprimerie.

C’est le directeur commercial va devoir dresser un dossier technique de fabrication, afin de détailler tous les éléments du produit imprimé ; types de papiers, les étapes à suivre. Étant en contact avec le client il connait les exigences de celui-ci et va chercher à le satisfaire en s’assurant de la disponibilité des équipes internes.

Vous l’aurez compris le commercial est le principal lien entre la clientèle et l’imprimerie. Il connait l’imprimerie sur le bout des doigts, et travail en coordination avec une grande partie des métiers de l’entreprise, du service marketing en passant pas le directeur de production. Il est dynamique, sociable et engagé dans la réussite de l’imprimerie.

Le Responsable prépresse et ses missions

Le responsable prépresse va réaliser les éléments graphiques en s’adaptant aux demandes des clients. Il peut s’agir de la mise en page de textes, d’images, de retouches de logos, d’enseignes mais également d’impositions, de flashages ou de photogravures. Son but est de fournir des produits de grandes qualités.

Ce qu’il faut savoir du responsable prépresse :

1-Le responsable prépresse est attentif

Il est à l’écoute du client, il va tout faire pour que le rendu soit à la hauteur des espérances de celui-ci. Il va associer les images, les textes, il va organiser les documents numériquement pour que tout coïncide et que l’impression soit parfaite.

2-Il ajuste

C’est un expert des logiciels de retouche, Photoshop, Illustrator et autres logiciels PAO. En effet, le responsable prépresse doit constamment effectuer des retouches pour s’assurer d’une parfaite impression.

Responsable-prépresse-photoshop

3-Il exécute

Il ne faut pas le confondre avec  le graphiste. Le responsable prépresse va suivre un cahier des charges fixé par un client, il va appliquer ce qu’on lui demande, alors qu’un graphiste va avoir un rôle de création, d’invention.

4-Il s’adapte

Le responsable prépresse doit s’adapter à des techniques en constante évolution. Il doit être polyvalent : face à l’évolution du digital, il doit être au point sur la tendance de la complémentarité papier-numérique.

5-Il travaille en équipe

S’il n’y a pas de directeur artistique, il est en contact direct avec le responsable de production, (métier de l’imprimerie que nous avons évoqué dans un précèdent article). Il est également en contact avec le graphiste, le concepteur du projet, et bien évidemment avec les clients.

Responsable-prépresse

Vous l’aurez compris le responsable prépresse a un rôle déterminant dans la qualité du rendu du travail. Il va en effet, contrôler les maquettes, revoir  le cahier des charges… Il connaît parfaitement votre projet.

Trouver des idées pour vos futurs projets directement sur notre site.

Le Conducteur De Machine à imprimer

Chez Cevagraf, on aime vous parler de ce qu’il se passe derrière les coulisses de notre imprimerie. Et aujourd’hui on va vous parler de quelqu’un qui a un rôle très important dans la fabrication de vos produits. Le conducteur de machine à imprimer !

conducteur-de-machine

 

Bien évidemment comme son nom l’indique il prépare les machines pour l’impression mais pas seulement ! Il possède un grand nombre de qualités ;

1 – Le conducteur de machine à imprimer est polyvalent

Il est là pour gérer, régler, superviser et réguler les machines. Il doit savoir faire preuve de polyvalence ! En effet, il va être amené à passer d’une machine à une autre : machine d’offset, d’héliogravure, numérique etc. Les supports eux aussi sont nombreux ; papier, plastique, carton ou encore métal. Sans oublier qu’il peut être amené à passer de la production de flyers à celle de catalogues. Deux produits très distincts comme vous le savez.

2 – Il est à l’aise avec la technologie

Cette qualité va de pair avec la précédente. Le conducteur de machine d’une imprimerie doit posséder des compétences informatiques afin de gérer au mieux les machines automatiques et mécaniques et ainsi assurer la maintenance.

3 – Il est rigoureux

Le conducteur de machine à imprimer doit faire preuve de rigueur, de précision et de réactivité pour pouvoir trouver des solutions en cas de productions inadéquates.

 4 – Il a un esprit d’analyse

Dans une imprimerie, Le conducteur de machine va doser et mélanger les encres selon la teinte attendue et les supports à imprimer ensuite il va effectuer le contrôle de conformité des produits imprimés au niveau des couleurs, des formats etc.

conducteur-de-machine-2

5 – Il a une bonne condition physique

Le conducteur de machine à imprimer doit avoir une bonne condition physique et avoir du mental. En effet, son travail va l’amener à rester debout et à porter de lourdes charges, de plus les machines étant très bruyante, il va devoir supporter le bruit.

Vous l’aurez compris le conducteur de machine, conduit, gère organise les machines, en tant que vrai pilote il va tout faire pour que les machines amènent à un rendu parfait pour le client. Vous pourrez voir ici  tous les produits que rencontrent nos conducteurs de machines.

Responsable de production des industries graphiques

Le responsable de production est le véritable chef d’orchestre de l’imprimerie, il doit en permanence analyser les commandes, organiser les plannings tout en gérant l’ensemble de la production et en restant en contact avec un grand nombre d’interlocuteurs (les commerciaux, l’atelier de fabrication, les fournisseurs, les sous-traitants et les fabricants).

Ses engagements envers le client seront de fournir un rendu de qualité en réduisant les coûts et bien entendu, tout ça en livrant dans les meilleurs délais.

Responsable-de-production

Mais voyons plus en détails en quoi consiste chacune de ses missions ;

1. Prévoir les coûts

 Dans un premier temps, pour chacune des commandes, le responsable de production va commencer par établir un dossier de fabrication (Il va choisir le support, l’encre, les couleurs). Par rapport à ça, il va fixer les coûts de production et planifier le travail à effectuer. Ce qui lui permettra de dresser un devis.

2. Organiser

 Comme on le disait précédemment le responsable de production doit livrer à temps. Les délais qui sont planifiés avec le client doivent être respectés. Pour cela il doit faire preuve d’une extrême organisation tout au long du processus de production. Il va organiser chaque étape, chaque tache et travailler dur pour que chacune d’entre elles soient exécutées en temps, en heure et correctement.

Responsable-de-production-2

3. Anticiper

 Le responsable de production doit savoir anticiper ! En effet il est important d’être organisé, mais il se peut que l’organisation soit faussée à cause d’un imprévu. Comme nous le savons l’objectif principal est de rendre le travail à temps. C’est pour cette raison qu’en cas de problèmes le responsable de production va devoir trouver des solutions le plus rapidement possible.

4. Faire preuve d’autorité

Si le responsable de production planifie, organise, anticipe… il fait aussi preuve d’autorité ! Pour que ses missions puissent être accomplies, il doit avoir le sens des relations certes, mais également être autoritaire afin que tout aille comme il l’a prévu.

5. Connaissance des nouvelles technologies

Les temps changent et les technologies évoluent sans cesse, le responsable de production doit évoluer avec elles. Il est important qu’il sache exploiter au mieux les matériels informatiques de plus en plus puissants et les logiciels de plus en plus complexes. Le responsable de production doit avoir une parfaite connaissance des nouvelles technologies, de la maintenance et du contrôle qualité.

 Vous l’aurez compris le responsable de production à plusieurs casquettes, il est à la fois ; technicien, gestionnaire, mais également acheteur, conseiller, superviseur. Il intervient tout au long du processus d’édition. Il est sans aucun doute celui qui connaît le mieux votre projet ainsi que tous les produits de l’imprimerie.