Papier écologique et papier recyclé

Quelle est la différence entre le papier écologique et le papier recyclé ? C’est l’une des questions “ classiques ” que les Services Clientèle des imprimeries reçoivent d’habitude : la confusion entre tous les deux termes est très répandue, bien qu’ils font référence à des concepts très différents. Nous allons essayer de clarifier les concepts :

pasta

Papier écologique : un processus très vert

Le papier écologique est caracterisé par le fait que pendant le processus de fabrication on a suivi des critères de durabilité et de respect envers l’environnement, afin de minimiser l’impact environnemental que la fabrication du papier produit, comme dans n’importe quel processus industriel.

C’est-à-dire, le concept “ écologique ” fait référence à la mise en oeuvre des bonnes pratiques environnementales tout au long de tous les processus de fabrication, de façon semblable au cas de la nourriture biologique (bio).

Nous allons voir, par exemple, le processus de blanchissement du papier : dans le cas d’un papier non écologique on utilise d’habitude le chlore gazeux, un élément très polluant ; en revanche, dans la production du papier écologique on utilise d’autres blanchisseurs, comme le dioxyde de chlore (papiers ECF : sans chlore élémentaire) ou l’oxygène, l’ozone ou d’autres (papiers TCF : entièrement sans chlore).

Il y a encore d’autres critères qui nous permettent de qualifier un papier comme plus ou moins écologique, comme le niveau d’émissions polluantes à l’eau et à l’atmosphère pendant le processus de la production, la consommation de l’énergie électrique et thermique et la gestion des déchets produits. Tous ces aspects peuvent être certifiés au moyen de labels tels que le “ Label Écologique Européen ” ou le label “ Cygne Nordique ”.

ecolabel cisne-nordico
Label Cygne Nordique

Papier récyclé : question de fibre

L’élément basique nécessaire pour la fabrication du papier est la fibre de cellulose, laquelle on peut obtenir par deux voies fondamentales : l’abattage d’arbres (destinés ou non à la production du papier) ou bien au moyen du recyclage du papier existant et lequel est inutilisable sous sa forme actuelle. Le papier recyclé est donc le papier fabriqué à partir de fibres déjà utilisées dans d’autres papiers.

papel-para-reciclar

Pour produire le papier recyclé il faut récupérer et sélectionner du papier, ce n’est pas nécessaire d’abattre aucun arbre. Les papiers recyclés ont aussi leurs labels, peut-être le label le plus fameux est le Blauer Engel ou “ Ange Bleu ”.

angel-azul
Le label  » Ange Bleu « 

Comme nous pouvons voir, tous les deux termes font référence à des concepts différents et alors, le client de l’imprimerie se pose la question : Lequel est le plus respectueux envers l’environnement ?

Bon, comme vous pouvez déduire, les papiers écologiques ne sont pas nécessairement recyclés, mais les papiers recyclés ne sont pas nécessairement écologiques. En théorie nous pouvons trouver le cas de papiers recyclés produits de façon polluante… Cependant, bien qu’il y a une certaine polémique à cet égard, en général les papiers recyclés produisent moins d’émissions polluantes et une moindre consommation énergétique pendant le processus de production. Le papier le plus respectueux envers l’environnement est donc celui qui est obtenu à partir du recyclage de fibres déjà en circulation mais qui en plus est élaboré en respectant des critères de durabilité écologique (consommation de ressources, contrôle d’émissions et suppression de déchets, fondamentalement).

Lien connexe : Glossaire de termes sur le recyclage du papier

Papier écologique et papier recyclé
5 (100%) 1 vote