Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone

Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone

Nous sommes sûrs que vous avez vu plusieurs fois les dénominations couleurs CMJN, couleurs RVB ou même le Pantone Matching System (PMS), mais savez-vous ce qu’ils signifient ? Alors que tous ces termes étaient le domaine des imprimeurs et des graphistes dans le passé, aujourd’hui, les sites Web et les imprimeries en ligne les rendent accessibles à pratiquement tout le monde.

Que ce soit sur papier ou sur le Web, vous voulez que votre matériel de marketing et votre marque soient beaux. Et comprendre les différentes combinaisons de couleurs vous aidera à tirer profit de la psychologie et de la puissance des couleurs. Choisir les bonnes couleurs vous aidera à transmettre votre message, à accentuer votre projet et à atteindre l’effet désiré sur votre public.

Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone

Le CMJN (en anglais : CMYK), le RVB (en anglais : RGB) et le Pantone sont les standards de l’industrie pour les profils de couleurs. Comment se comparent-ils et quelles sont leurs utilisations ? Découvrez-le maintenant !

Le mode de couleur CMJN

Le mode de couleur CMJN utilise les couleurs cyan, magenta, jaune et noir en différentes proportions pour créer toutes les couleurs de l’image à imprimer. Les nouvelles couleurs sont créées par un processus soustractif dans lequel la lumière est éliminée ou absorbée.

Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone

Avec tant de supports et de technologies différents, obtenir les mêmes couleurs partout peut être un défi. Il y a des situations où elles doivent être converties pour assurer la qualité de l’image, par exemple : CMJN en Pantone ou CMJN en PMS et CMJN en RVB.

Heureusement, dans le monde numérique d’aujourd’hui, cela signifie que vous pouvez utiliser des outils pour faire la conversion plus à l’aise et obtenir les mêmes couleurs pour vos projets sur tous les supports.

Lorsque toutes les couleurs sont mélangées, on obtient un noir intense.

Utilisation du mode CMJN

Le mode CMJN est utilisé pour des matériaux imprimés. Les couleurs CMJN n’apparaissent pas aussi brillantes que les couleurs RVB (elles n’ont pas l’avantage supplémentaire d’un écran éclairé). Des brochures, des cartes de visite, des affiches, etc. peuvent être imprimées sur CMJN.

Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone

Le mode de couleur Pantone (PMS)

En tant que structure standardisée de correspondance des couleurs, le PMS ou Pantone utilise un système de numérotation pour identifier la couleur rapidement et précisément. Les numéros permettent à différents fabricants de faire référence au numéro pour créer une couleur Pantone et faire correspondre les couleurs sans contact direct les unes avec les autres.

Pantone utiliza un sistema de numeración para identificar el color de forma rápida y precisa

Le PMS ou Pantone a été initialement conçu pour l’industrie graphique, mais il est aujourd’hui utilisé en dehors du segment et il est devenu une palette largement utilisée dans de nombreuses industries différentes.

Le système Pantone Matching System (PMS) est utilisé pour faire correspondre correctement les matériaux aux couleurs RVB ou CMJN correspondantes. Ceci garantit qu’une couleur ait le même aspect à chaque fois qu’elle est produite lorsqu’elle est combinée avec un échantillon Pantone.

Dans notre blog en espagnol nous avons un autre article qui explique plus en détail le rôle des Cartes de Couleur Pantone.

Utilisation du PMS

Le Pantone Matching System peut être utilisé pour faire correspondre avec précision les couleurs de tout, des tissus et des peintures aux t-shirts et aux matériaux imprimés.

iRVB combine les couleurs primaires rouge

Le mode de couleur RVB

Le mode de couleur RVB combine les couleurs primaires rouge, vert et bleu en différentes combinaisons pour créer de nombreuses couleurs. Le mode de couleur RVB offre la plus large gamme de couleurs et il est le profil de couleur utilisé par les appareils et les écrans numériques. Les couleurs que vous voyez sur les sites Web, les applications, les vidéos et plus encore sur votre écran sont créées en utilisant le RVB.

Les couleurs RVB utilisent la lumière pour rendre les couleurs vives

Les couleurs RVB utilisent la lumière pour rendre les couleurs vives. Si vous les mélangez tous ensemble, vous obtiendrez un blanc pur.

Utilisation du mode RGB

Le mode RGB est le profil de couleur utilisé pour les écrans et les appareils numériques. Votre écran mélange les lumières rouge, verte et bleue pour produire des couleurs vives. Les sites Web, les applications mobiles, la vidéo, etc. sont en RVB.

Cevagraf W2P: Entra en la nueva era de la impresión

RVB et CMJN, en quoi diffèrent-ils ?

Pourquoi cette question est-elle si importante pour l’imprimeur ?

La réponse est très simple, car un imprimeur ne peut pas traiter des images qui sont dans un autre mode que CMYK.

Par définition CMJN sont les acronymes des quatre encres de base avec lesquelles on construit la couleur en impression offset et numérique : cyan, magenta, jaune et noir (en anglais, la  » K  » de  » CMYK  » vient de  » blacK « ). Par conséquent, pour pouvoir  » séparer  » une image dans les différentes plaques qui seront ensuite mises dans la presse offset (mais aussi pour l’impression numérique, laquelle n’utilise pas des plaques), cette image doit contenir des informations en mode CMJN, car si vous l’avez en RVB, le logiciel de flux de travail du service Pré-presse ne pourra pas la traiter ou bien il va la convertir automatiquement au mode CMJN, mais alors dans ce cas il y aura des changements de couleurs plus ou moins forts.

Lorsqu’un imprimeur reçoit une image en mode couleur autre que CMJN, pour pouvoir l’imprimer, elle doit être convertie à CMJN, c’est incontournable. Cette conversion du mode RVB au mode CMJN produit, comme nous l’avons dit, des changements de couleurs plus ou moins évidents, ce qui peut devenir la source des gênants problèmes pour le client et l’imprimeur, car les couleurs finales dans le produit imprimé pourraient être différents aux attentes du client. Il faut garder à l’esprit ce concept.

De nos jours…

De nos jours, généralement la capture d’images se fait à l’aide d’appareils photo numériques qui appliquent des modes couleurs et des profils en RVB, de sorte qu’il arrive souvent que le concepteur, graphiste ou illustrateur, traite les photos et images dans son travail quotidien, lesquelles doivent ensuite être converties à CMJN. Qu’ils le fassent ou qu’un technicien de pré-presse le fasse (celui qui prépare le travail pour l’imprimeur et fait les plaques), nous devrons toujours faire cette étape de conversion, et la chose la plus correcte, à notre avis, est de le faire dès le début (dans la phase de la conception).

Qu’est-ce qui se passe avec l’impression ?

Connaître les différences entre les profils de couleurs peut vous aider à comprendre comment les différents processus d’impression fonctionnent et comment ces processus affecteront un projet fini.

Ton direct (OFFSET)

L’impression à ton direct s’utilise d’habitude pour des travaux qui ne nécessitent pas d’images en quadrichromie, comme dans le cas des cartes de visite et d’autres articles de papeterie, ou dans la littérature unicolore (ou bicolore, etc.), comme l’impression de journaux en noir et blanc.

L’impression couleur directe décrit le processus dans lequel on fait la création d’une encre spécialisée ou d’une encre spécialement mélangée pour obtenir une correspondance parfaite avec la couleur souhaitée, par exemple un échantillon Pantone.

Si seulement il y a une couleur à imprimer, il n’y aura qu’une plaque et un seul tirage de la presse. S’il y a deux couleurs, il y aura deux plaques et deux tirages, et ainsi de suite. Les couleurs sont imprimées sur le papier une par une.

Imprimir tarjetas de visita

Quatre Couleurs (OFFSET)

L’impression en quadrichromie fait référence au processus d’impression CMJN. Cela signifie que votre travail sera imprimé en utilisant uniquement les couleurs d’encre Cyan, Magenta, Jaune et Noir.

De la même façon que dans l’impression de couleurs directes, chaque couleur est imprimée une par une. La superposition de chaque couleur d’encre génère un produit final avec une gamme complète de couleurs.

L’impression en quadrichromie est la forme d’impression la plus habituelle et convient le mieux aux gros lots, comme les 500 cartes postales. Elle produit des impressions claires et nettes.

Dans certains cas, il est possible de faire une impression en six ou huit couleurs. Ce type de processus est plus coûteux, mais il permet d’obtenir une gamme de couleurs plus large.

más de 30 años de experiencia en la producción de tarjetas postales

Impression numérique

L’impression numérique utilise la technologie toner ou jet d’encre. L’impression numérique peut toujours utiliser CMJN, mais toutes les couleurs sont appliquées en même temps au lieu d’utiliser la méthode du rouleau  » offset « .

Bien qu’elle n’ait pas été considérée dans le passé comme aussi  » nette  » que l’impression offset, les technologies améliorent sans cesse et l’impression numérique peut offrir d’excellents résultats.

L’impression numérique est recommandée pour les petits lots, tels que 20 invitations ou une seule affiche.

Étant donné que l’impression numérique ne nécessite pas la création des plaques d’impression, le temps de réponse est généralement beaucoup plus rapide.

Realizamos la impresión de Invitaciones de boda, comuniones y cualquier evento con la mejor calidad

Comment convertir une photo au mode CMJN en toute sécurité

1 Ouvrir la photo en Photoshop.

2 Tout d’abord, vous devez configurer l’Espace de travail par défaut du logiciel. En Photoshop, dans le menu en haut nous appuyons sur le concept Vue – Paramètres de test – Personnalisé…, et on obtient une fenêtre dans laquelle on doit choisir l’espace de travail Coated FOGRA39 (ISO 12647-2:2004), comme le montre l’image :

 

Comment convertir une photo au mode CMJN en toute sécuri
3 Une fois que nous avons défini l’espace couleur du logiciel en fonction des paramètres de l’image, nous convertons l’image à CMJN comme on fait dans Photoshop, c’est-à-dire, en appuyant sur le menu Image – Mode – Couleur CMJN, dans l’image ci-dessous on peut le voir :

Comment convertir une photo au mode CMJN en toute sécuri
4 Une fois l’image convertie, nous la sauvegardons et ça y est, nous pouvons déjà utiliser cette image pour l’impression offset.

Les modes de couleurs dans la palette de couleurs

 

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’impression offset utilise des couleurs en quadrichromie (CMJN ou couleurs de procédé : cyan, magenta, jaune et noir) ainsi que des couleurs de bibliothèque Pantone personnalisées (dans de différentes classes). Les couleurs CMJN sont imprimées à partir de 4 plaques différentes, une pour chaque teinte primaire. Les couleurs Pantone sont imprimées avec une seule plaque pour la teinte choisie.

Lors de la mise en page ou de la conception dans les logiciels PAO, nous devons garder à l’esprit que dans la palette de couleurs, nous ne devons utiliser que des couleurs CMJN ou Pantone, selon le type d’impression finale que nous allons réaliser.

Lorsque nous utilisons des couleurs directes (Pantones), nous tiendrons compte de ce qui suit :

Ne pas utiliser des couleurs RVB, CMJN ou couleurs indexées dans la fonction de tons directs, car pour être imprimées en tant que couleurs directes, celles-ci doivent correspondre avec le système Pantone.

Dans tous les logiciels PAO, la façon de vérifier qu’il n’y a pas de couleurs indues est d’aller dans le menu d’impression et d’appuyer sur le bouton SÉPARATIONS, dans lequel on verra toutes les couleurs utilisées, en vérifiant d’un coup d’œil s’il y a des couleurs non désirées, ou si celles qui sont désirées font défaut. Ce sujet doit être vérifié et corrigé (si c’est le cas) avant de faire parvenir les fichiers à l’imprimerie. Si vous ne pouvez pas le régler, il faut lui en parler à l’imprimeur, parce qu’il peut s’agir d’une erreur apparente (la couleur non désirée peut apparaître dans la liste des couleurs utilisées, mais ne pas être réellement utilisée).

Surveillez les surimpressions des couleurs et prévenez l’imprimeur lorsqu’elles sont utilisées, car elles peuvent parfois cacher des lettres ou des éléments que nous ne voulons pas. Si nous recevons un avertissement, nous pouvons vérifier qu’en effet cela va sortir comme le client l’attend.

En règle générale, nous déconseillons l’utilisation des motifs prédéterminés de certains logiciels, car ils provoquent souvent des erreurs lors du traitement.

Pour en savoir plus sur les modes de couleur : Qualité et couleur des images

Conclusions

Savoir comment fonctionnent les palettes de couleurs est la clé de tout projet de conception graphique. Voici un guide impressionnant pour vous aider à décider quand utiliser RVB, CMJN et PMS (Pantone) au mieux.

Explication des couleurs RVB, CMJN et Pantone
5 (100%) 1 vote